vieux rhum

Comment choisir un vieux rhum à déguster et où le trouver ?

En ces temps de pandémie généralisée, les occasions de faire la fête et de se faire plaisir sont réduites à peau de chagrin. Pour retrouver un peu de bonheur dans nos vies confinées, il faut donc faire preuve d’imagination et surtout savoir se doter des bons outils. Pour cela, la gastronomie offre une large variété de saveurs et de couleurs et s’il est un domaine qui offre la possibilité de s’évader dans les paradis gustatifs, c’est bien celui des spiritueux.

Parmi eux, le rhum occupe une place essentielle. Cet alcool longtemps considéré comme un digestif de second ordre est aujourd’hui l’un des spiritueux les plus appréciés au monde, notamment pour la diversité qu’il offre au consommateur. Intégré aux plats culinaires, il enchante les plats de ses saveurs épicées, incorporé dans les desserts, il sublime les tonalités sucrées mais c’est surtout en dégustation simple qu’il dévoile toute sa grandeur. Voici donc quelques conseils pour choisir un vieux rhum à déguster. Détails.

Qu’appelle-t-on un vieux rhum ?

Le rhum est qualifié de vieux à partir d’un séjour de 3 années dans un fût de chêne. Certains peuvent étendre leur phase de maturation à plusieurs dizaines d’années. A la base du processus, on utilise un rhum blanc agricole ou traditionnel qui passera ensuite cette phase dans des fûts soigneusement sélectionnés par les maîtres de chai. La plupart du temps, les fûts choisis ont d’abord été utilisés pour vieillir du Cognac ou du Bourbon mais il arrive aussi que certains maîtres emploient des fûts neufs, plus ou moins calcinés.

Un vieux rhum à déguster est donc le résultat d’un patient travail qui demande une attention permanente et un grand savoir-faire. L’opération de vieillissement du rhum est en effet une véritable alchimie qui s’appuie sur des paramètres aussi variés que la nature intrinsèque des fûts, leur histoire et leur degré de calcinage mais aussi de l’endroit où ils sont stockés. En effet, un climat tropical ou continental n’aura pas les mêmes effets sur les échanges entre le rhum et le bois.

choisir un rhum

Les différents types de rhum vieux

Le vieux rhum à déguster se décline sous une multitude de catégories. Les rhums VS (Very Special) sont un intermédiaire puisqu’ils affichent un vieillissement de 2 à 3 ans. La catégorie des rhums VO (Very Old) regroupe les alcools qui ont atteint les 3 ans de maturation en fût, quelle que soit l’essence utilisée. A partir de 4 ans et jusqu’à 5 ans d’âge, les rhums sont alors inclus dans la catégorie VSOP (Very Special Old Pale) tandis que de 6 à 8 ans d’âge, ils sont associés à l’acronyme XO (Extra Old).

Après 8 à 12 ans de vieillissement dans des fûts de bois, les rhums entrent dans la catégorie des rhums hors d’âge. Reste un autre type de rhum très particulier, celui des rhums millésimés. Dans cette subdivision, on trouve des rhums blancs mais surtout des vieux rhums, dont certains affichent plusieurs décennies de vieillissement. Il en existe même qui ont passé pus de 70 ans à maturer dans leur fût ! Cependant, la plupart d’entre eux sont assez chers et sont donc recommandés aux amateurs éclairés, capables de les apprécier à leur juste valeur.

Trouver un vieux rhum à déguster

Vous l’aurez compris, choisir un vieux rhum à déguster est une entreprise à ne pas prendre à la légère et qui nécessite le concours d’un expert. La variété des produits et des qualités noie bien souvent le néophyte sous des termes très spécifiques. On vous recommande donc de faire un tour sur les sites spécialisés, comme Boutique-rhum.com. Grâce à leur catalogue très étendu et les explications précises qui enrichissent ses pages, vous pourrez trouver le rhum qui vous convient en toute facilité.

Il faut en effet savoir que la plupart des rhums proposés sont le fruit d’un assemblage savant réalisé par les maîtres de chai. Un vieux rhum français ou anglais qui affiche un vieillissement de 4 ans pourra donc être le résultat d’un mélange entre des rhums plus vieux mais dans le cas d’un ron hispanique, ce sera le contraire. L’âge indiqué correspondra à la moyenne des âges ou bien à celui du plus vieux des rhums utilisés dans la fabrication. C’est pourquoi il est essentiel de pouvoir compter sur l’aide d’un expert pour savoir quel rhum choisir pour une dégustation pure ou l’accompagnement d’une pâtisserie par exemple !

Laissez un commentaire



Mes Gourmandises est un guide autour de l'alimentation et la cuisine qui est ouvert aux collaborations. Vous y trouverez de nombreuses articles de nos rédacteurs autour de ce délicieux sujet, des textes dédiés aux boutiques et magasins e-commerce de vente d’accessoires pour la cuisine, de produits d’alimentation et de gastronomie ainsi que sur les meubles, ustensiles et recettes pour bien la faire…
NOS RESEAUX :
RUBRIQUES DU SITE :
test !!!!!