Le poivre, une epice pour relever tous vos plats

Le poivre est une épice connue de tous. Présent dans toutes les cuisines du monde, il est souvent associé en complémentarité avec le sel dans les recettes. Cependant, son utilisation est fréquemment négligée. On poivre ses plats par habitude et par réflexe, sans pour autant faire attention à son dosage ou plus encore, aux différentes variétés qui existent. Mais comment utiliser correctement le poivre dans ses recettes ? Comment choisir les bonnes saveurs pour sublimer ses plats ?

Le poivre : définition et origines

Le poivre est une épice obtenue à partir de baies issues de différentes espèces de poivriers. Plus précisément, ces plantes appartiennent à la famille des pipéracées. Celle-ci se compose principalement de petits arbustes ou de lianes originaires des régions tropicales. À savoir que le poivre pousse en grappes. Sa couleur évolue au fur et à mesure de son stade de maturation, donnant ainsi plusieurs variétés différentes, comme vous pouvez le voir avec tous les poivres du catalogue. En plus d’apporter du goût dans tous les plats et de relever les saveurs, le poivre apporte de nombreux bienfaits pour la santé. Véritable anti-inflammatoire et antalgique puissant, il agit également sur la décontraction des muscles suite à un effort sportif intense. Il facilite par ailleurs la digestion et permet de nettoyer les toxines présentes dans notre corps. Un véritable allié pour notre organisme.

Les différentes variétés de poivre

Il existe sur le marché différentes variétés de poivre facilement reconnaissables.

  • Tout d’abord, le poivre vert. Il s’agit d’un fruit qui a été cueilli avant maturité. Moins piquant que les autres, il apportera une note fruitée dans tous vos plats.
  • Le poivre rouge correspond à un fruit qui est arrivé à maturité. Étant très mûr, son goût est assez intense et apporte des saveurs de fruits confits.
  • Le poivre noir est la variété la plus utilisée pour épicer les plats. Le fruit est récolté entre le stade de maturation du poivre vert et du poivre rouge. Il est notamment plus piquant que ce dernier.
  • Le poivre blanc qui est créé à base de baies noires ou de baies rouges. Son goût est beaucoup plus subtil ce qui est idéal pour les personnes sensibles aux plats relevés.
  • Enfin, le poivre gris correspond tout simplement à des baies noires réduites en poudre, ce qui atténue légèrement le côté piquant propre au poivre noir.  

À savoir qu’il existe également des « faux poivres », c’est-à-dire des baies n’appartenant pas à la famille des pipéracées, mais dont les propriétés gustatives sont extrêmement intéressantes pour assaisonner ses plats. Cela est particulièrement le cas du poivre de Sichuan, utilisé principalement dans la cuisine asiatique. Les baies roses ou encore le poivre de Timut sont aussi très réputés. 

L’utilisation du poivre dans ses recettes

L’avantage du poivre est qu’il peut être utilisé dans toutes les recettes. Néanmoins, afin de sublimer vos plats, il est important d’accorder toutes les saveurs ensemble. Certaines variétés s’accordent plus facilement avec des viandes alors que d’autres seront à privilégier pour accompagner des poissons. À savoir que vous pouvez par ailleurs mélanger différents poivres. Concernant le dosage, cela va dépendre de vos goûts personnels. Si vous aimez avoir des plats très relevés, attention tout de même à ne pas avoir la main trop lourde au risque de ne plus sentir aucune autre saveur. 

Laissez un commentaire



Mes Gourmandises est un guide autour de l'alimentation et la cuisine qui est ouvert aux collaborations. Vous y trouverez de nombreuses articles de nos rédacteurs autour de ce délicieux sujet, des textes dédiés aux boutiques et magasins e-commerce de vente d’accessoires pour la cuisine, de produits d’alimentation et de gastronomie ainsi que sur les meubles, ustensiles et recettes pour bien la faire…
RUBRIQUES DU SITE :