Mes Gourmandises



Pourquoi acheter du chocolat 100 % artisanal ?

Doux, fondant et savoureux à souhait, le chocolat est un produit très apprécié. En France, on ne consomme pas moins de 6,7 kg par an et par habitant selon les statistiques de planetoscope.com. Ceux issus de l’industrie sont particulièrement présents dans les rayons des magasins.

Bon marché et faciles à trouver, ces produits sont préférés au détriment des chocolats artisanaux qui ont pourtant leur place sur le marché. Surtout s’ils sont produits sur notre territoire.

Soutenir un savoir-faire

Fabriquer du chocolat ne se résume pas à mélanger du cacao, du lait et du sucre. C’est un véritable art que de confectionner un produit artisanal. Il faut du savoir-faire, de l’expérience et de la créativité.

Ainsi, en optant pour du chocolat artisanal, on soutient le travail d’artisan passionné par leur métier. La différence se ressent dans la subtilité du produit une fois fini. Alors, pourquoi ne pas encourager leur ambition ? De plus, cette démarche permet de maintenir, voire de créer de l’emploi. La machine ne pourra jamais remplacer l’adresse d’un homme captivé par ce qu’il fait. Chez Jadis et Gourmande, tous les chocolats sont confectionnés dans les traditions artisanales.

Opter pour des produits de qualité

La qualité, tel est le maître mot des produits artisanaux. Ici, on retrouve des ingrédients authentiques qui font toute la splendeur du produit fini.

À titre d’information, la situation géographique de la France ne lui permet pas de produire du cacao sur place. Il est nécessaire d’importer cette matière première depuis des pays comme le Brésil, la Côte d’Ivoire ou encore Madagascar. En effet, la qualité a un prix.

L’industrie agroalimentaire a voulu contourner ce processus en réduisant au maximum le cacao présent dans leur produit. Ainsi, pour donner un semblant de goût au chocolat, elle a substitué cette matière première par des arômes, de la graisse végétale et du sucre. Au final, on perd toute l’authenticité de cette confiserie. D’autant plus que depuis 2003, la Communauté Européenne a autorisé l’emploi d’huile de palme, d’huile de karité, et même de la lécithine de soja OGM dans la recette de chocolat, selon planetoscope.com. L’arôme qui fait la réputation de cette denrée a été, quant à lui, rehaussé par de la vanille de synthèse et autre adjuvant aromatique sans parler du sucre blanc raffiné.

Favoriser les chocolats pur beurre de cacao

On est bien loin de la recette d’origine de ce produit censé être de qualité. Du vrai chocolat artisanal est censé contenir pas moins de 35 % de cacao d’après le décret français « cacao-chocolat » du 13 juillet 1976.

Le chocolat fin, le plus concentré, doit être composé de 43 % de cacao, dont 26 % de beurre de cacao et 14 % de cacao sec dégraissé à cela s’ajoute de l’huile végétale pour lier le tout.

Le chocolat au lait, quant à lui, doit contenir 25 % de cacao sec dégraissé, 14 % de lait en poudre et 25 % de matières grasses. Il est à noter que la matière grasse désigne principalement le beurre de cacao ou encore la matière grasse lactique.

La recette ne peut être complète sans l’ajout de certains ingrédients minutieusement sélectionnés par les artisans chocolatiers comme Jadis et Gourmande pour sublimer leurs produits. Il peut s’agir de fruits rouges, d’éclats d’amande, ou encore d’agrumes.

A lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Mes Gourmandises est un guide autour de l'alimentation et la cuisine. Vous y trouverrez aussi une partie des articles qui sont dédiés aux boutiques et magasins e-commerce de vente d’accessoires pour la cuisine, de produits d’alimentation et de gastronomie ainsi que des meubles, ustensiles et recettes pour bien la faire…

NOS RESEAUX :

RUBRIQUES DU SITE :