Mes Gourmandises



Les dragées, des friandises incontournables pour des célébrations réussies

Vous êtes chargé d’organiser les festivités à l’occasion d’un mariage, d’un baptême ou d’une communion et souhaitez que l’événement soit inoubliable ? Accordez une importance particulière à chaque élément. Les friandises et notamment les dragées constituent notamment des éléments incontournables lors de ces festivités et particulièrement pour les célébrations familiales et/ou religieuses.

Vous trouverez les meilleures dragées avola sur le site dragees.fr .

Les dragées, des friandises recherchées

La véritable origine de la dragée n’est pas déterminée à ce jour. Toutefois, on sait que cette sucrerie fine a marqué l’histoire et continue de rendre les festivités inoubliables.

Le nom dragée aurait été inspiré du terme grec ancien tragema, signifiant « friandise » et désignant un mets qui était servi aux convives à la fin d’un repas. Les historiens associent, par ailleurs, l’origine de dragée à une sucrerie du Moyen Âge nommée « diagragum », préparée à base de la sève d’un arbre de l’Asie Mineure.

D’autres sources affirment que la dragée a été inventée en France en 1220 par un apothicaire de Verdun. À l’origine, ce dernier aurait enrobé les amandes d’une couche de sucre et de miel cuite, formant une croûte solide, pour les conserver plus longtemps. Plus tard, à l’époque des croisades, le miel aurait été remplacé par le sucre de canne, un ingrédient qui était plus accessible et qui offrait une apparence plus lisse et, donc, plus raffinée à la dragée.

La dragée est ainsi devenue une friandise à part entière et notamment classée dans la catégorie des épices de chambre, soit des petites délices tant appréciées de la bourgeoisie et de la cour royale. Ces derniers en offraient aux magistrats et à la royauté des autres royaumes européens. La dragée s’est alors exportée à travers le continent puis vers d’autres contrées.

Les vertus et les symboles associés aux dragées

L’amande était appréciée et recherchée pour ses nombreuses vertus. Le sucre de canne était également associé à de nombreux bienfaits sur la santé. Aussi, la dragée qui est constituée d’amande enveloppée dans du sucre de canne, présente plusieurs propriétés mises en avant par la théorie des humeurs (la base de la médecine antique). Selon cette doctrine, la dragée donne une haleine fraîche, favorise la digestion, renforce la fertilité.

L’amande revêt également d’une importante symbolique dans la religion chrétienne. Le fruit sec est lié à la virginité de Marie, rejoignant, ainsi, les bienfaits octroyés par la médecine traditionnelle pour la fertilité. Par ailleurs, en Europe du Nord, l’amande est un symbole de bonheur et la dragée, rassemblant la douceur du sucre et l’amertume de l’amande, reflète la vie matrimoniale faite de joies et de peines.

Cela explique notamment la tradition du lancer de dragées sur les mariés à la sortie de l’église. Il est également de tradition que les hôtes offrent des dragées à leurs invités lors d’un événement religieux comme un mariage, un baptême, une communion pour leur porter chance dans leur vie. La coutume veut que la bonbonnière ou le drageoir donné aux convives, en guise de cadeau et de remerciement, contiennent 5 dragées, représentant la fertilité, le bonheur, la prospérité, la longévité et la santé.

A lire aussi



Mes Gourmandises est un guide autour de l'alimentation et la cuisine. Vous y trouverrez aussi une partie des articles qui sont dédiés aux boutiques et magasins e-commerce de vente d’accessoires pour la cuisine, de produits d’alimentation et de gastronomie ainsi que des meubles, ustensiles et recettes pour bien la faire…

NOS RESEAUX :

RUBRIQUES DU SITE :